body { background-attachement: fixed; background-repeat: no-repeat; background-position: top center;}
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My new Friend (post solo' - terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Alexandre

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Adresse : 2C, étage 14, Santa Caterine de Siena
Relations:

MessageSujet: My new Friend (post solo' - terminé)   Mar 1 Juil - 18:19

L'expérience est une lanterne que l'on a accrochée dans le dos et qui n'éclaire que le chemin parcouru.
Confucius


André déambulait tranquillement dans les rues. C'était sa pause de midi. C'était son troisième jour à Barcelone, et déjà, il avait fait un tas d'expériences nouvelles. Entre les filles et le travail à la superette, André était pour l'instant bien chargé. Surtout que demain, il allait enfin commencer ce pourquoi il était venu en Espagne : jouer au football. Demain matin, à neuf heures et demi, il avait rendez-vous devant l'entrée du stade avec un dirigeant du club catalan. Demain, c'était donc le grand jour. Demain ... Aujourd'hui, c'était donc son dernier jour sans football dans cette ville de Barcelone. André avait une demi-heure à midi pour manger, ou pour faire ce qu'il voulait. C'était sa pause de mi-journée. Mais pour l'instant, le travail ne s'était pas trop montré fatiguant, car peu de personnes allaient à la superette. Ce n'était pas qu'elles n'étaient pas nombreuses, mais jamais plus que cinq à la fois, ce qui donnait une certaine tranquilité au service. André avait apporté un Sandwich au poulet, acheté ... à la superette. Voulant sortir de l'intérieur du magasin, le jeune homme déambulait donc sans but, donnant une bouchée dans le pain, de temps en temps. Il trouvait cette ville charmante, et se plaisait à la visiter. Actuellement, il était dans la vieille ville, partie de Barcelone bien moins animée. Ici, tout était tranquille, calme. Tout contrastait avec la partie touristique de la capiale de la Catalagne. Soudain, André regarda sa montre : midi et quart. Dans quinze minutes, il devait de nouveau être dans le magasin, afin d'ouvrir de nouveau les portes. Il décida donc de prendre un petit raccourci. Ou du moins, cette ruelle semblait en être une. Alors qu'il passait dedans, André entendit un petit couinement. Il s'arrêta instantanément, regardant tout autour de lui. Son regard fut alors arrêté par une petite boule de poils blanche. Un chiot ?! Mais qu'est ce qu'il faisait là ? Cette ruelle n'avait aucune porte. Il avait sûrement dû s'échapper du logement de ses maîtres. André s'approcha, et s'accroupit. Le canidé était sale, et dans un piteux état. Et il n'avait pas de collier. Il avait donc été abandonné. D'après son apparence, il ne devait pas avoir plus d'un mois. Il était aussi maigre. Très maigre. André était un homme de cœur, et à la vue de cette pauvre créature, il ne put s'empêcher d'éprouver de la compassion. Il n'allait pas laisser ce petit animal ici ! Il tendit alors ce qui restait de son Sandwich, environ un quart, au chiot. Ce dernier était méfiant, très méfiant. Mais après quelques instants de reniflages, il s'avança gentiment vers la nourriture que lui tendait André. Après l'avoir reniflé quelques secondes, il mordilla dedans. Décidément, il aimait le poulet, puisqu'après cinq minutes, plus aucune trace du Sandwich !

- Hé ben, t'avais faim toi dis-donc !

André ne put s'empêcher un petit rire lorsque le chiot s'approcha de lui, cherchant encore quelque chose à manger. Malheureusement pour lui, le Portugais n'avait plus rien de comestible sur lui. Caressant alors le chien, il jeta un coup d'œil à sa montre : midi vingt-cinq. Dans cinq minutes, il y aurait de nouveau des clients ! Il devait se dépêcher. Mais il ne pouvait laisser la pauvre bête ici, sinon, elle allait mourir ! Ne pouvait rien faire d'autre, André prit le chiot sous son bras, et s'en alla en courant à la superette. Pendant le trajet, le chiot poussait de temps en temps un couinement, lorsque, par exemple, André faisait un pas trop long, et que cela faisait sauter le chien. Une fois arrivé, il restait au jeune homme une minute avant l'ouverture officielle de la boutique. Posant le chien derrière le comptoir, il alla à la porte, et tourna le panneau, afin que ce dernier affiche "OUVERT". Puis il retourna vers le chien. Il fallait le nourrir encore un peu, surtout que ce dernier commençait déjà à fouiner partout. André alla dans les comptoirs, section animalerie, et prit une laisse, un collier, deux gamelles, et de la nourriture en croquettes. Il ouvrit ensuite tous les arctiles. Une fois le collier autour du cou, le chien fut attaché au pied de la chaise du comptoir. André remplit ensuite une gamelle d'eau fraîche, tandis que l'autre fut le récipient de la nourriture. A ce moment, une vieille dame entra dans le magasin. André dû donc porter son attention sur le client, tandis que l'animal s'était déjà rué sur la nourriture et le liquide. Après quelques minutes, André prit les achats de la cliente, qui se résumaient être essentiellement des bouteilles d'eau. Une fois de nouveau seul, il enregistra le prix des articles qu'il avait prit pour le chien, et après avoir jeté les papiers, paya de sa poche le prix des "ustensiles".

Ce fut ainsi que continua la journée ...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
My new Friend (post solo' - terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Un soupir vient souvent d'un souvenir ... [solo, terminé]
» Série de meurtre en Mavreah [Rp solo terminée]
» [Quête] A voleur, voleur et demi - Solo - [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barcelone :: Ciutat vella - Vieille ville :: Rues Pizarro, Nace et Cirilo Amorós-
Sauter vers: